Ciutat Vella

voir les propriétés

Valence a été fondée en tant que colonie romaine en 138 av. J.-C. Quelques siècles après, les musulmans ont occupé la ville en apportant leur langue, leur religion et leurs mœurs. Après plusieurs siècles de domination musulmane, en 1238, le roi chrétien Jaime I a reconquis la ville de Valence et l'a établie comme capitale du christianisme. 

Le point principal de départ pour la croissance et le développement de Valence a été la Plaza de la Virgen, centre de la zone la plus vieille de la ville, Ciutat Vella. Actuellement, le centre historique de Valence est l'un des plus grands d'Espagne. Son énorme patrimoine historique, culturel et monumental fait du centre historique de Valence l'un des plus visités tant par les touristes nationaux qu'internationaux. La Cathédrale, résultat d'une fusion de différents styles architecturaux, ou le Miguelete, avec ses 207 marches d'escalier qui nous permettent d'observer le centre historique de Valence à partir d'une position privilégiée, sont des exemples de la richesse architecturale de la ville.

Ciutat Vella est une des zones les plus prestigieuses de Valence, caractérisée par une personnalité marquée de contrastes entre histoire et modernité. À cet égard, les bâtiments les plus luxueux cohabitent avec des rues bohèmes et les magasins les plus prestigieux coexistent avec la culture traditionnelle et le commerce artisanal. L'offre culturelle de cette zone est immense, car elle héberge la plus grande partie des musées et théâtres de Valence, ainsi que les principaux points d'intérêt touristique. Les quartiers qui forment la zone de Ciutat Vella sont: El Mercat, El Carme, Sant Francesc, La Xerea, La Seu et El Pilar.

lire plus

Quatre carreres

voir les propriétés

La zone de Quatre Carreres reçoit son nom des quatre voies («carreras»), qui reliaient autrefois le quartier de Ruzafa, auquel elles appartenaient, avec les différentes directions. En 1836, elle faisait partie du territoire communal de Ruzafa, pour être définitivement rattachée à Valence en 1877. Jusqu'au XIXe siècle, le grand territoire de la zone de Quatre Carreres se caractérisait par une faible population quelque peu dispersée dans la Huerta (les champs maraîchers). Ces derniers temps, avec le développement du quartier de las Artes y las Ciencias, la zone a enregistré une forte croissance et un remarquable développement interne lui faisant gagner en importance dans l'ensemble de Valence. Ainsi on a érigé des complexes résidentiels et des constructions modernes en hauteur avec l'intention de moderniser la zone selon la ligne marquée par l'Avenida de Francia. Quatre Carreres dispose de services traditionnels, d'un grand centre commercial et de quelques bâtiments d'organismes publics. Par ailleurs la zone se situe à quelques minutes de celle de l'Eixample.

Les quartiers qui composent la zone de Quatre Carreres sont: Monteolivete, En Corts, Malilla, Fuente San Luís, Na Rovella, La Punta et Ciudad de las Artes y las Ciencias.

lire plus

Jesús

voir les propriétés

La zone de Jesús est située au sud/sud-ouest de la ville de Valence. Elle est limitrophe à l'est des voies ferrées qui arrivent à l'Estación del Norte et à l'Estación de Joaquín Sorolla, au nord de l'avenida Pérez Galdós, à l'ouest de l'avenida Gaspar Aguilar et au sud de la Ronda Sur qui ferme la ville. La zone de Jesús est constituée de bâtiments traditionnels, plus ou moins anciens. Dans les dernières décennies, la zone s'est développée vers la Ronda Sur ou le Boulevard Sur. Parmi ses rues on découvre l'avenida de San Vicente, une des voies les plus connues de la ville qui communique directement avec le centre et avec la Finca Roja, bâtiment représentatif de la zone et un des plus emblématiques de la ville. Le Cementerio (cimetière) municipal se situe lui aussi au sud de la zone de Jesús.

La zone de Jesús est formée des cinq quartiers suivants: La Raiosa, L'Hort de Senabre, La Creu Coberta, San Marcelino et Camí Real.

lire plus

Patraix

voir les propriétés

La zone de Patraix est située au sud-ouest de la ville de Valence. Patraix était un territoire communal indépendant jusqu'en 1870, pour devenir ensuite une zone de Valence. Grâce à son évolution, c'est aujourd'hui une zone résidentielle qui présente de nombreux services tels que des centres sportifs et culturels, ainsi que quelques zones vertes. Situé à proximité du centre, Patraix dispose d'un réseau de transports publics complet qui le relie au reste de la ville. La zone possède une offre résidentielle très variée, allant de jolies maisons de village rénovées jusqu'aux complexes résidentiels de nouvelle construction.

lire plus

L'Olivereta

voir les propriétés

La zone de LOlivereta se trouve dans la partie ouest de Valence et elle est limitrophe des zones de Patraix, Extramurs et des Jardines del Turia, notamment. Parmi ses voies principales se trouve l'Avenida del Cid, qui relie la sortie vers Madrid avec le centre de la ville, l'Avenida Tres Cruces où est située la «Ciudad del automóvil» ou encore l'Hospital General, et l'Avenida Pérez Galdós, qui est partagée avec la zone d'Extramurs et qui communique avec la sortie vers Alicante. Olivereta offre toutes sortes de services, étant donné qu'il s'agit d'une zone traditionnellement ouvrière. Elle dispose de quelques espaces verts tels que le Parque Oeste, qui constitue le poumon vert de la zone.

La zone de L'Olivereta est formée de cinq quartiers: Nou Moles, Soternes, Tres Forques, La Fuensanta et La Llum.

lire plus

Mislata

voir les propriétés

Mislata est un territoire communal dans l’aire métropolitaine de Valence. Actuellement, dû à la croissance de la capitale, Mislata est devenu en termes urbanistiques presque une zone de la ville à l’ouest de la zone de L’Olivereta. Une grande partie de la zone nouvelle de Mislata est aménagée à côté du fleuve Turia dans la zone du Parque de Cabecera et du Parque Fluvial.

Il est directement relié avec la route à Madrid et présente un grand éventail de services grâce à son développement comme un territoire communal indépendant. En plus, il est très proche de quelques centres commerciaux et du Bioparc de Valence.

Mislata a été traditionnellement un territoire communal très peuplé. Autrefois, il était le territoire communal le plus peuplé d’Espagne. En premier ligne sur le lit du fleuve Turia, on peut trouver des bâtiments de nouvelle construction sous forme de complexe résidentiel qui profitent des vues formidables.

lire plus

Ciutat Vella

voir les propriétés

Valence a été fondée en tant que colonie romaine en 138 av. J.-C. Quelques siècles après, les musulmans ont occupé la ville en apportant leur langue, leur religion et leurs mœurs. Après plusieurs siècles de domination musulmane, en 1238, le roi chrétien Jaime I a reconquis la ville de Valence et l'a établie comme capitale du christianisme. 

Le point principal de départ pour la croissance et le développement de Valence a été la Plaza de la Virgen, centre de la zone la plus vieille de la ville, Ciutat Vella. Actuellement, le centre historique de Valence est l'un des plus grands d'Espagne. Son énorme patrimoine historique, culturel et monumental fait du centre historique de Valence l'un des plus visités tant par les touristes nationaux qu'internationaux. La Cathédrale, résultat d'une fusion de différents styles architecturaux, ou le Miguelete, avec ses 207 marches d'escalier qui nous permettent d'observer le centre historique de Valence à partir d'une position privilégiée, sont des exemples de la richesse architecturale de la ville.

Ciutat Vella est une des zones les plus prestigieuses de Valence, caractérisée par une personnalité marquée de contrastes entre histoire et modernité. À cet égard, les bâtiments les plus luxueux cohabitent avec des rues bohèmes et les magasins les plus prestigieux coexistent avec la culture traditionnelle et le commerce artisanal. L'offre culturelle de cette zone est immense, car elle héberge la plus grande partie des musées et théâtres de Valence, ainsi que les principaux points d'intérêt touristique. Les quartiers qui forment la zone de Ciutat Vella sont: El Mercat, El Carme, Sant Francesc, La Xerea, La Seu et El Pilar.

lire plus

Extramurs

voir les propriétés

La zone de Extramurs est une des zones les mieux aménagées, à côté du centre de Valence.

Son nom, Extramuros en espagnol, fait référence à la zone hors des anciennes murailles qui protégeaient le centre historique, Ciutat Vella. La zone de Extramurs s'étend des deux côtés de la Gran Vía Fernando el Católico, elle est reliée avec la Gran Vía Marqués del Turia aussi bien qu'avec la nouvelle zone de Cortes Valencianas. Elle offre des communications excellentes par les voies principales et une partie de la zone est également reliée avec les Jardines del Turia

Extramurs n'a pas connu un développement urbanistique aussi contrôlé que L'Eixample, mais présente une structure de services très bien aménagée, et il faut souligner sa grande offre scolaire. La typologie de ses constructions est très variée et des bâtiments rénovés coexistent avec des bâtiments de construction récente. Dans ses rues, nous trouvons différents points d'intérêt, tels que l'Estación del Norte, le Jardín Botánico, les Torres de Quart ou le Mercado de Abastos, parmi d'autres.

Les quartiers qui composent la zone d'Extramurs sont: La Petxina, El Botànic, La Roqueta et Arrancapins.

lire plus

Eixample

voir les propriétés

Jusqu'en l'an 1850, la ville de Valence était limitée à la zone comprise entre ses murailles ou Ciutat Vella comme on l'appelle actuellement. Le déplacement de la mairie vers son site actuel et l'inauguration de la nouvelle gare de Valence (l'Estación del Norte) a déplacé le centre de la ville vers le sud en favorisant le développement de L'Eixample. Ce besoin d'évolution urbanistique et de croissance a engendré le développement de quelques projets d'agrandissement qui ont fait naître les quartiers tels qu'on les connait aujourd'hui: Pla del Remei, Gran Vía et Ruzafa.

Pour le développement de L'Eixample on a adopté le modèle du Plan Cerdá, employé dans El Ensanche de Barcelona. Cette typologie urbanistique est caractérisée par la disposition des bâtiments en forme de quadrillages formant des «pâtés de maisons fermés» avec des sommets chanfreinés. Elle se distingue aussi par la beauté ornementale et le style seigneurial de ses constructions.   

Les trois quartiers qui forment la zone de L'Eixample sont:

Pla del Remei. Un des quartiers les plus prestigieux de Valence, où l'on peut trouver des logements vraiment exceptionnels. Sa rue principale, Cirilo Amorós, est parallèle à la Calle Colón et à la Gran Vía et aboutit au prestigieux Mercado de Colón et aux Jardines del Turia. Dans ses rues agréables on respire une atmosphère commerciale de haut standing, à côté du centre commercial de Valence.

Gran Vía. Ce quartier doit son nom à l'Avenida Marqués del Turia, l'une des voies principales du centre de Valence. Dans ses rues, on remarque le style décoré des façades et des bâtiments particuliers. C'est un quartier plein de vie où l'on respire une atmosphère spéciale et distinguée.

Ruzafa. Ce quartier a reçu son nom d'un ancien poète musulman nommé Al-Russafi. À l'origine, c'était un ancien faubourg de Valence, absorbé ensuite par l'expansion de L'Eixample. Pour cette raison, une partie du quartier s'écarte de la disposition classique en quadrillage, constituant une particularité pleine de charme. Ruzafa est un des quartiers les plus cosmopolites de Valence, servant de point de rencontre pour des poètes, peintres, dessinateurs et tout genre d'artistes. Il présente une offre gastronomique et culturelle très variée.

lire plus

Campanar

voir les propriétés

La zone de Campanar se trouve au nord-ouest de Valence. Son centre historique comprend le quartier de Campanar qui, à l'origine, était un centre urbain très proche de Valence. C'était un territoire communal indépendant entre 1836 et 1897. Avec le temps et à la suite des agrandissements successifs de la ville, Campanar est devenu une partie de Valence.

La zone de Campanar présente une structure de services très complète, héritée de l'ancien centre urbain. Sa proximité avec les Jardines del Turia et ses excellentes communications en font une zone de résidence habituelle très appréciée. Dans les deux dernières décennies, Campanar a enregistré une forte croissance urbanistique avec le développement de la zone de Cortes Valencianas. Ces élargissements impliquaient une modernisation du type de construction en introduisant, pour la plupart, de grands complexes résidentiels construits en hauteur avec des zones communes. Grâce à ce développement, Campanar dispose d'une grande offre immobilière, depuis les maisons de village juqu'aux appartements d'architecture moderne dans des complexes résidentiels avec tous les services.

Les quartiers qui composent la zone de Campanar sont: Campanar, Les Tendetes, El Calvari et Sant Pau.

lire plus

Benicalap

voir les propriétés

Comme la plus grande partie des villes de la Huerta (des champs maraîchers), Benicalap était à l'origine une communauté rurale («alquería»). Située au nord-ouest de la ville de Valence, elle s'est aménagée le long du Camino Viejo de Burjassot, disparu depuis. La disparition des seigneuries, après la Guerra de Independencia, s'est accompagnée d'une augmentation de la population et d'un développement du territoire des deux côtés du chemin cité. Benicalap, qui présente une histoire très intéressante, a finalement été annexé à Valence en 1872.

Actuellement, la zone de Benicalap dispose de nombreux services, de quelques bâtiments spéciaux tels que le Palacio de Congresos et d'une grande zone verte connue comme le Parque de Benicalap. Elle est limitrophe de la Ronda Norte et de la zone de Campanar. Elle comprend aussi la nouvelle zone de Juan XXIII, où se sont érigés de nombreux complexes résidentiels avec une offre augmentée d'établissements de loisirs et de services en général.

La zone de Benicalap est formée des quartiers de Benicalap et Ciutat Fallera.

lire plus

La Saidia

voir les propriétés

La zone de La Saïdia est située au nord de Ciutat Vella, juste du côté opposé aux Jardines del Turia. Elle est bordée au nord par les avenues de Primado Reig et Peset Aleixandre, à l'est par les Jardines del Real et à l'ouest par la zone de Campanar. C'est une des zones qui disposent de tramway comme transport public additionnel. Elle abrite également la gare particulière du «Pont de Fusta», un bâtiment représentatif. Son emplacement à côté du fleuve lui apporte de nombreux attraits et elle se trouve à seulement quelques minutes du centre historique de Valence, en passant par les Jardines del Turia. C'est un quartier traditionnel avec de nombreux services, de bonnes communications et plusieurs zones vertes.

La Saïdia est formée de cinq quartiers: Marxalenes, Morvedre, Trinitat, Tormos et Sant Antoni.

lire plus

Rascanya

voir les propriétés

La zone de Rascanya, située au nord, doit son nom à l'ancien hameau andalou qui a été donné par Jaime I et qui a constitué à l'origine la zone de Els Orriols. Actuellement, la zone de Rascanya se trouve à côté de la Ronda Norte et a connu un important développement urbanistique avec l'apparition de grands complexes résidentiels qui ont donné lieu à des parties totalement nouvelles. Avec le temps, la zone s'est dotée de nombreux services pour devenir un quartier bien aménagé avec une grande offre de transports publics. En plus, elle possède un grand centre commercial de construction récente et le stade de football du Levante U.D.

La zone de Rascanya est formée des quartiers: Els Orriols, Torrefiel et Sant Llorenç.

lire plus

Benimaclet

voir les propriétés

Le nom de la zone de Benimaclet a son origine dans la langue arabe. En 1972, le village de Benimaclet est devenu une partie de Valence, composée des deux quartiers que nous lui connaissons actuellement. 

Son territoire comprend l'ancien village ainsi que les zones avoisinantes, urbanisées ultérieurement. Il couvre aussi les terrains de l'Université Polytechnique de Valence qui a donné naissance au quartier Camí de Vera. Le développement urbanistique de Benimaclet suit la ligne traditionnelle des villages de la Huerta de Valencia, avec des élargissements successifs à partir de la Plaza Mayor. Peu à peu, avec l'ouverture de la Ronda Norte et l'expansion de la zone, la ville gagne du terrain sur la Huerta (les champs maraîchers). Grâce à son emplacement, Benimaclet a considérablement augmenté sa population au cours des dernières décennies par l'affluence d'étudiants à la recherche de logements. 

La zone de Benimaclet est formée des quartiers de Benimaclet et Camí de Vera.

lire plus

Pla del Real

voir les propriétés

La zone de Pla del Reial se trouve à l'est du centre historique de Valence, traversant les Jardines del Turia. C'est une zone traditionnelle et majestueuse, située entre l'Avenida Primado Reig, l'ancien lit du fleuve Turia et les Jardines del Real, qui ont donné son nom à la zone. 

Deux des axes principales de Pla del Reial sont l'Avenida Blasco Ibañez et l'Avenida Aragón. À côté du Paseo de la Alameda, il faut mentionner des zones avec un charme spécial, telles que les environs de Micer Mascó, Jaume Roig et Botánico Cavanillas. 

Dans les rues de Pla del Reial on découvre une partie du patrimoine architectural et culturel de Valence, avec des endroits tellement particuliers comme les Jardines del Real, les Jardines de Monforte, le Palau de la Música ou le stade de football de Mestalla. Pla del Reial a un emplacement privilégie, situé à seulement quelques minutes du centre de Valence et de la Ciudad de las Artes y las Ciencias. Grâce à ses caractéristiques et à son emplacement, beaucoup d'entreprises importantes ont établi leur siège dans des bâtiments situés à Pla del Reial. On y respire une atmosphère raffinée, avec toutes sortes de services, propre à un quartier résidentiel bien aménagé. Par ailleurs, ce dernier dispose d'une grande offre gastronomique et de locaux de loisirs, dans un environnement soigné avec beaucoup de zones vertes. 

Los quartiers qui composent la zone de Pla del Reial sont: Exposició, Mestalla, Jaume Roig et Ciutat Universitària.

lire plus

Algirós

voir les propriétés

La zone d'Algirós est ainsi nommée d'après l'arabe «al-zurûb», qui signifie «le canal». Elle est née de l'expansion de la ville vers l'est, vers la Huerta (les champs maraîchers). On appelait Algirós la ramification du canal d'irrigation de Mestalla qui communiquait avec le Cabañal. Pour cela, elle est aussi connue comme Camino Viejo del Cabañal. La Huerta d'Algirós était une zone peu peuplée jusqu'au XXe siècle. À partir de 1928 on a commencé à l'aménager, en développant le quartier d'Amistat. L'expansion la plus importante s'est produite avec la construction de l'Avenida Blasco Ibañez, son environnement et quelques-uns des centres éducatifs qui existent encore aujourd'hui.

La zone d'Algirós est constituée des quartiers suivants:  L'Illa Perduda, Ciutat Jardí, Amistat, La Bega Baixa et La Carrasca.

lire plus

Camins al Grau

voir les propriétés

Dans la zone de Camins al Grau on trouve des avenues importantes de la ville de Valence telles que l'Avenida del Puerto ou l'Avenida de Francia. On y trouve aussi une partie de l'Avenida Cardenal Benlloch et de la Calle Manuel Candela, parmi d'autres. 

Quant à son développement, comme dans la zone de Quatre Carreres, la zone de Camins al Grau a enregistré une forte croissance avec la construction de la Ciudad de las Artes y las Ciencias et le développement de la zone de l'Avenida de Francia dans le quartier de Penya-Roja. Pour cette raison, la partie sud de la zone est la nouvelle partie, où se trouvent les grands complexes résidentiels de construction récente, situés à côté des Jardines del Turia. L'implantation de deux centres commerciaux et de plusieurs établissements hôteliers, attirés par la typologie architecturale de son urbanisme, contribuent au développement de la zone.

Il s'agit d'une zone munie de services, et il faut souligner l'essor commercial et de loisirs de la partie sud, qui comprend principalement le quartier de Penya-Roja.

La zone de Camins al Grau est formée des quartiers de: Ayora, Albors, La Creu del Grau, Camí Fondo et Penya-Roja.

lire plus

Poblats Maritims

voir les propriétés

La zone de Poblats Marítims se situe à côté de la mer Méditerranée et comprend, entre autres, la plage de la Malvarrosa de Valence. Elle garde un aspect traditionnel avec des constructions de faible hauteur et de petites maisons de style marin propre à la tradition de pêche de la zone. La partie sud, où se trouve le port, a connu un grand développement urbanistique et a accueilli des évènements sportifs très importants tels que le Gran Premio de Fórmula I et l'America's Cup de voile. Sur le plan commercial, le port de Valence est l'un des ports européens avec le plus de transport de conteneurs destinés au commerce international.  

La zone de Poblats Marítims est composée de cinq quartiers: Cabanyal-Canyamelar, el Grau, la Malvarrosa, Beteró et Nazaret.

lire plus
imagen footer